La chronique de Kat !


« Cancion sin nombre » : Immersion dans le Pérou des années 80, relatant le vol de nourrissons de familles pauvres, l'homosexualité, et les débuts du Sentiers lumineux. Film en noir et blanc au format carré, à vouloir trop en faire sur le côté larmoyant et pathos, on plonge dans l'ennui. A EVITER




« Benni » : Benni, petite fille de 10 ans, c’est la violence et la haine incarnées. Elle ne supporte pas la contrariété, elle ne sait s'exprimer que par les coups, les cris, les mots. Sa mère, dépassée par les événements, ne peut pas s'en occuper ; l'aide sociale et les éducateurs arrivent au bout du bout. Intense, brutal, bouleversant. A VOIR ABSOLUMENT

« L'ombre de Staline » : En 1933, le journaliste anglais Gareth Jones part en Union soviétique pensant pouvoir interviewer Staline. De là, il rejoint clandestinement l'Ukraine et va découvrir un pays et un peuple ravagés par la famine et la mort. En voulant dénoncer cette tragédie, Gareth Jones s'expose à des représailles. Tiré de faits réels, ce film reconstitue les sombres années 30 sous propagande stalinienne, et surtout nous laisse sans voix en Ukraine en plein Hiver quand il n'y a plus rien à manger. A VOIR





« Nous, les chiens » : La vie de chiens abandonnés par leurs maîtres dans la campagne sud-coréenne. Une aventure canine attachante et tristement réelle.

A VOIR













« Irrésistible » : Une campagne électorale américaine menée dans une petite ville prend des proportions nationales quand deux chargés de com de partis politiques opposés s'en mêlent ! Une satire politique ! ON PEUT VOIR








Les parfums : Anna exerce le métier de nez, elle crée des fragrances pour de grandes marques. C'est aussi une diva, vivant recluse chez elle jusqu'au jour où elle se lie d'amitié avec son chauffeur qui lui tient tête. A voir pour découvrir le métier de nez, pour le duo d'acteurs et pour tous les arômes que composent ce film.














Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives