Chronique de Kat !

24.07.2018

 

« Fleuve noir » : Dany, le fils de Solange Arnault a disparu. Le commandant de police Visconti mène l'enquête. Yann, prof de français particulier de Dany et voisin de la famille, s’intéresse de très prés à l’enquête et devient le principal suspect. Vincent Cassel mange l'écran à chaque apparition dans ce rôle de flic alcoolique, poisseux, le cheveux gras, bordeline, mais toujours prêt à rendre justice. Même si le scénario est bancal, et la fin cousue de fil blanc, ce polar vaut le détour pour la prestation de Vincent Cassel. ON PEUT VOIR

 

 

 

 

 

 

 

 

« The guilty » : Copenhague, un soir, une femme contacte les urgences de la police. Elle a été enlevée et ne peut parler longtemps, son ravisseur étant à ses côtés. L'officier Asger doit la sauver. Un huis clos s'installe entre les spectateurs et Asger : tout se passe dans la salle de contrôle, pas d'action physique. Un film minimaliste et extrêmement prenant par son intensité et son imagination. Le scénario nous tient en haleine jusqu'à la dernière minute, le spectateur devant faire sa propre vision de l'action menée à l'extérieur par la police et faire face en temps réel à l'échec du héros. A VOIR

 

 

 

 

 

 

« Paul Sanchez est revenu » : Paul Sachez a disparu depuis 10 ans, suite aux meurtres de sa femme et de ses enfants dont il est accusé. Aujourd’hui il appelle la police et veut s'expliquer sur son geste. Autant le scénario peut nous séduire à sa lecture autant une fois installé dans son fauteuil au ciné, le spectateur a juste envie de partir très vite. Ce film est plus un drame qu'un polar comique qu'on voudrait nous vendre : une première partie intéressante mais après, l'histoire tombe à l'eau, les acteurs sont perdus dans leur jeu et le film en lui-même devient absurde. A EVITER

 

 

 

 

 

« Come as you are » : Le soir du bal de promo, Cameron se fait surprendre par son petit ami avec une fille. Sa tante l'envoie dans une école perdue dans les montagnes Rocheuses afin de refaire son éducation à coup de chants religieux et de prières. Même si Cameron essaie de rentrer dans le moule au début, chassez le naturel, il revient au galop, elle préfère les filles et personne ne pourra rien n'y changer. Cameron, elle veut garder sa  liberté, être elle. Magnifique petit film sur les ados en plein questionnement sur leur identité, le poids des conventions imposé par la famille et le paraître en société, et enfin sur la normalité de la personne. A NE PAS MANQUER

 

 

 

 

 

 

 

« Les indestructibles 2 » : Pendant qu'Elastigirl est sur le front pour attraper les méchants, Monsieur Indestructible gère les enfants et la maison, comme il peut!! Excellent film d'action, assez féministe puisque Elastigirl n'est plus réduite aux tâches ménagères et la grande découverte des pouvoirs de Jack-Jack !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Dogman » : Italie, une petite ville balnéaire abandonnée. Marcello est toiletteur pour chien ; physiquement chétif, il vivote autour de son ex-femme, sa fille et ses collègues commerçants. Simoncino, grande brute et voyou, est son seul et meilleur ami. Il fait régner la terreur, la violence. Marcello est entraîné à son insu dans une spirale criminelle. A la fois victime de sa naïveté et bourreau de son ignorance, Marcello va vivre la trahison, la prison et le rejet. Sa vengeance sera barbare. Prix d'interprétation masculine Cannes 2018 pour Marcello Fonte amplement mérité. Inspiré d'un fait divers, Dogman est un drame humain, d'une noirceur radicale et à l'ambiance étouffante ; on assiste à la perte d'humanité d'un homme, un homme à bout, qui n'aspire qu'à être aimé et reconnu.

 

 

 

 

 

 

 

 

« The strange ones » : Sam, 14 ans, et Nick, 30 ans, partent sur la route vers une destination inconnue. On les croit frères, mais peut-être sont-ils délinquants. Au fur et à mesure de leur voyage en voiture, la vérité se met en place. Traité sous forme de puzzle assez sombre et cauchemardesque, on sort de ce film mal à l'aise et désorienté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Ce mardi, c'est zeni

May 19, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents