Chronique cinéma par Katell !

25.06.2018

 

 

« Love, Simon » : Simon, 18 ans, a tout pour être heureux : une famille aimante, des supers amis, une vie rêvée ! Simon a un secret : il est gay. Il communique par mail avec un inconnu dont il tombe amoureux, et partageant le même secret. Quand celui-ci est sur le point d'être révélé, la vie de Simon va prendre un nouveau tournant. Un teen movie gay au scénario remarquable, subtil et fin, prônant la tolérance et le respect de soi et des autres.

 

 

 

 

 

 

 

 

« Sicario : la guerre des gangs » : A la frontière entre le Mexique et les USA, les cartels y font régner l'ordre. Pour les arrêter, l'agent fédéral Matt Graver et le mystérieux Alejandro décident d’enlever la fille d'un des plus gros cartels pour déclencher une guerre entre les gangs. Le spectateur assiste médusé à une zone de non droit, une zone de guerre sans limite où tout le monde est corrompu ; un thriller violent, glaçant et aussi efficace que le premier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Tully » : Mère exemplaire au bord de la crise de nerf. Marlo, 42 ans, est enceinte de son troisième enfant. Entre ces deux aînés qui lui en font voir de toutes les couleurs, son mari inexistant et préférant les jeux vidéo, la maison à s'occuper, le nouveau-né qui ne fait pas ces nuits, Marlo (humaine et non un robot!) a besoin d’aide. Cette magnifique et précieuse assistance va s'appeler Tully, jeune femme de 25 ans, tout en joie et jamais fatiguée. La vie de Marlo va changer. La maternité est montrée ici plus comme les montagnes russes que le beau séjour en cure de zen attitude ! Alors oui le corps change, la fatigue s'accumule!! L'indulgence est la bienvenue ainsi qu'un bon coup de main, mais faut-il encore s'en apercevoir assez tôt avant de finir comme Marlo. Une comédie réaliste et émouvante, à la fois drôle et dramatique, touchant par certaines scènes (et notamment la dernière), et qui balaie les clichés associés à la maternité.

 

 

 

 

« 3 jours à Quiberon » : Romy Schneider, 42 ans, fait une cure à Quiberon avec une amie d'enfance. Elle y donne sa dernière interview en allemand pour le journaliste allemand Jurgs et son ami photographe Robert Lebeck. Il ne lui sera rien épargné : sa famille, son enfance, ses mariages, ses enfants, sa vie. Romy, elle boit, elle fume; elle est fatiguée et sans argent. Ses démons, ses addictions ? Où est la réalité ? Romy est et restera un mythe, une très grande actrice française.

 

 

 

 

 

 

 

« Désobéissance » : Triangle amoureux à Londres dans une communauté juive orthodoxe. Deux femmes, amies d'enfance, s'aiment ; l'une mariée au futur rabbin, l'autre fille du rabbin décédé. Elles, contre le monde entier, contre les autres. Les autres : la communauté juive orthodoxe qui résiste à s'ouvrir au monde extérieur, animée par une foi souveraine dans la vie au quotidien. Drame psychologique et drame humain à la fois où la tension est palpable à chaque instant. Les saintes certitudes sont remises en cause et vite ébranlées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Le book club » : Quatre amies de toujours se réunissent une fois par semaine pour parler d'un livre, cette fois-ci : 50 nuances de grey ! L'amour après 70 ans : une nouvelle rencontre pour Diane, un ancien amoureux pour Viviane, la découverte des sites de rencontre pour Sharon et Carol qui tente de redonner vie à son couple. Chacune réécrit un chapitre de sa vie ! Une comédie romantique où il n'y a pas d'âge pour aimer, et surtout stop à la maison de retraite !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Le cercle littéraire de Guernesey » : Fin de la seconde guerre mondiale, Juliet Ashton est en manque d'inspiration pour l'écriture de son prochain livre. Un courrier mystérieux d'un membre du cercle littéraire de Guernesey attise sa curiosité et elle décide de s'y rendre. Un film sans prétention et avec beaucoup de sentimentalisme relatant les blessures de guerre sur une petite île et tout ce que ça peut engendrer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Ocean's 8 » : Une équipe de femme fait main basse sur un collier à plusieurs millions de dollars lors du célèbre gala du MET. Excellent film pour les fashion victim et fan des people !! Un gros sentiment de déjà vu vraiment très, voire trop présent !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« A genoux les gars ! » : Une lycéenne est victime de chantage à la sextape. Comédie trash! Découverte d'une langue particulière et d'un monde inconnu voulus par le réalisateur, revendiquant un film pas de banlieue. Ces ados évoquent leur future sexualité avec peu ou pas de respect pour leur corps ; des ados qui ne se font pas d'illusion sur la société et emploient un dialogue cru et assez réaliste. Les réseaux sociaux sont omniprésents et deviennent les rois de la communication. Au final, personne ne se comprend.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« How to talk to girls at parties » : 1977, en plein mouvement punk, Enn, jeune anglais fait la connaissance de Zan, jeune fille extraterrestre et/ou membre d'une secte. Un coup de foudre interstellaire !! Un film un peu bizarre mélangeant le romantisme et la science fiction, sans oublier le punk ! Déjanté, allumé, drôle, un voyage dans l'espace et le temps !

Please reload

Posts à l'affiche

La course à l'espagnol !

November 13, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

November 13, 2019

November 7, 2019

November 6, 2019

November 6, 2019

October 24, 2019

October 21, 2019

October 17, 2019

October 16, 2019

Please reload

Archives