• UBM

La chronique de Kat





« Anna » : Luc Besson nous livre Nikita version 2019, en réchauffé et déjà vu.


Prévisible, ringard, un véritable naufrage artistique.


A EVITER !



« Vita et Virginia » : La rencontre entre deux écrivaines connues en Angleterre au début du 19ième siècle : Vita Sackville-West, aristocrate romancière et Virginia Woolf, femme de lettres anglaises. Une relation passionnelle s’installe entre elle alors que chacune est mariée et se moque bien de la bienséance et des conventions sociales de l’époque.


De cette relation naîtra « Orlando », œuvre de Virginia Woolf. Un film lent, manquant d’audace et ne nous transportant pas dans l’Angleterre du 19ième.


ON PEUT VOIR .








« Acusada » : Coupable ou simple victime ? Inès attend son procès pour meurtre de sa meilleure amie depuis deux ans, enfin elle va pouvoir livrer sa version des faits. De nouvelles infos sur Inès vont venir perturber l’équilibre fragile de sa famille et sa défense.


Le spectateur attend désespérément de savoir ce qui s’est réellement passé le jour fatidique, et ça ne vient pas ! Une fin plus machiavélique aurait été bienvenue !


ON PEUT VOIR .





0 vue