• UBM

La chronique de Kat



"Foxtrot": Tel Aviv, un matin, Michael et Dafna reçoivent la visite de soldats à leur domicile. Yonathan, leur fils, réalise son service militaire à un poste-frontière désertique. A chacun de réagir à sa façon face au chagrin. Pour Michael, des vieux souvenirs remontent à la surface, pour Dafna c'est l'incompréhension et le désarroi. Foxtrot est une danse ramenant toujours au point de départ. Le film tourne en rond mais avec un objectif bien précis: montrer le malaise et les tourments de la société israélienne. Deuil, occupation militaire, rédemption.






"La révolution silencieuse": 1956, Allemagne de l'Est, des adolescents en classe de terminale prêts à passer le bac, décident de faire une minute de silence en l'honneur des révolutionnaires hongrois réprimés par l'armée rouge. Cette minute de silence devient une affaire d'Etat quand le ministre de l'Education s'en mêle et demande des sanctions. Le mur sera construit dans 5 ans, la seconde guerre mondiale est finie et la guerre froide arrive. De jeunes ados vont apprendre l'obéissance, la trahison, l'Histoire sous l'occupation russe à Berlin-Est. Ils vont se battre par les mots, se soutenir les uns aux autres et finiront par capituler en passant à l'Ouest. Un film historique et glaçant montrant les prémices de la guerre froide.



"Otages à Entebbe": 1976, un vol Air France partant de Tel Aviv pour Paris, est détourné sur Entebbe en Ouganda, par des révolutionnaires allemands. Négociation ou pas? Affrontement d'idées entre Yitzhak Rabin, 1er ministre et Shimon Peres, ministre de la Défense. Le film s'intéresse aux différents personnages (preneurs d'otages, politiques, militaires, otages), à leur prise de position et pourquoi. L'action c'est les personnages, ce sont eux qui changeront et modifieront l'Histoire.


"Senses 1 et 2": Japon, 4 femmes, 4 meilleures amies. On les suit à travers leur amitié, leur vie de famille, leur travail. Sous une tranquillité apaisante, le feu couve. Ces 4 femmes sont au bord de l'implosion: une demande le divorce et se retrouve dans un box face au juge comme un vulgaire criminel, une est célibataire et mal vue, une est mariée avec un ado et s'aperçoit qu'elle est malheureuse, et la dernière comprend que son mariage est fini. Dans une société où tout est feutré, tout est non-dit, ces 4 femmes ont besoin d'un vent de liberté. La femme japonaise a-t-elle une place dans la société et laquelle?


"Senses 3 et 4": On continue de se promener dans ce Japon aseptisé de toute forme de drôlerie. Senses 3 et 4 est plus accès sur la relation homme-femme, notamment après la disparition de l'une d'entre elles. La scène de lecture est ennuyeuse et interminable ; elle n'amène rien au déroulé du film. J'attends de voir Senses 5, en espérant un final plus animé.





"Monsieur je sais tout": Très beau film français sur l'autisme d'un jeune garçon de 13 ans diagnostiqué Asperger, qui vient vivre quelques jours chez son oncle, cet inconnu, entraîneur de foot. Film plein d'émotion et de sensibilité, qui ne plonge jamais dans le pathos. Un film qui montre aussi la dure réalité du quotidien à gérer par les familles, le corps médical n'ayant pas de structures adaptées pour accueillir ces jeunes patients.



"Gringo": Harold travaille pour un groupe pharmaceutique, dirigé par son ami Richard et la troublante Elaine. Suite à plusieurs malentendus, Harold se retrouve kidnappé au Mexique par des trafiquants de drogue, et pour s'en sortir ne pourra compter que sur lui! Pas de scénario, pas de rythme, une mise en scène inexistante, aucun intérêt à voir ce film.

"Everybody knows": Laura revient dans son village natal en Espagne accompagnée par ses deux enfants pour célébrer le mariage de sa sœur. Sa fille adolescente se fait enlever. Le passé ressurgit pour Laura, sa famille et les voisins. Tout se joue sur la psychologie des personnages, tous ont quelque chose à se reprocher et ce déluge de non-dits va éclater suite à l'enlèvement. Chaque personnage est responsable de ses actes, il ne s'en cache pas. Le réalisateur installe le désordre, sème le chaos dans chacun et les règlements de comptes vont fuser. Un thriller psychologique parfaitement mis en scène avec une belle brochette d'acteurs.





0 vue